Hello,

Malgré que je me fasse rare sur le blog, il y a certaines recettes que je tiens absolument à poster pour à la fois les partager, mais aussi pour les retrouver facilement afin de les refaire.  Celle-ci en fait partie ;-)

J'ai déjà réalisé quelques recettes de gnocchi de courge (butternut, potiron, etc...) et dont certaines se retrouvent d'ailleurs sur ce site.  Mais cette fois, c'est celle de Mamou & Co qui m'a fait de l'oeil.  Elle est à la fois gourmande grâce au parmesan qu'elle contient mais est malgré tout compatible avec WW car la portion de gnocchi seule ne compte que pour 6SP Liberté.

Une fois la pâte réalisée, j'ai décidé de me simplifier la vie en optant pour la technique express qui consiste à utiliser une poche à douille et à couper des tronçons de pâte directement dans l'eau frémissante salée.  C'est un gain de temps considérable et tant pis pour les puristes, libres à eux de choisir le façonnage traditionnel :-D

En ce qui concerne la sauce, j'ai utilisé ce que j'avais sous la main en improvisant totalement et finalement, le résultat était très sympa ;-)

Bonne fin de soirée....

 

Gnocchi de potimarron à la courgette et bacon

Gnocchi de potimarron à la courgette et bacon

Ingrédients:

39SP pour 4 personnes - 10SP par personne 

  • 460g de potimarron (poids cuit)

  • 1 oeuf 

  • 200g de farine 19SP 

  • 40g de parmesan 5SP 

  • 1CS d’huile d’olive 4SP 

  • 2 oignons rouges

  • 2 courgettes

  • 2 gousse d’ail

  • 150g de julienne de bacon fumé 3SP 

  • 100g de Philadelphia light nature 6SP 

  • 4cc de maïzena 2SP 

  • Sel, piment d'Espelette, muscade

Préparation:

  1. Éplucher le potimarron (avant ou après la cuisson), enlever les pépins et couper la chair du potimarron en gros cubes. Les faire cuire 20 min au cuit-vapeur, pour éviter la cuisson dans l’eau.

  2. Passer la chair de potimarron au mixer et récupérer environ 500 g (+/- 10 %) de chair.

  3. Laisser refroidir un peu et incorporer l’œuf, le sel, le poivre et la pincée de noix de muscade.

  4. Ajouter le parmesan fraîchement râpé.

  5. Terminer par la farine. Bien mélanger avec une cuillère en bois.

  6. Porter une grande marmite d’eau salée à ébullition.

  7. La pâte obtenue est beaucoup trop collante pour façonner des gnocchi classiques. Verser la préparation dans une grande poche avec une douille lisse.

  8. Maintenir l’eau à frémissements, se placer au-dessus avec la poche à douille dans la main gauche (pour les droitiers…), en la tenant bien fermée dans la paume et en imprimant une pression régulière avec le pouce gauche. Couper des tronçons au fur et à mesure avec de bons ciseaux.

  9. Les gnocchi sont cuits dès qu’ils remontent à la surface. Les retirer avec une écumoire et les égoutter.

  10. Réserver au frigo jusqu’à la cuisson ou les congeler bien étalés sur une plaque. 

  11. Le jour J, dans une grande poêle faire blondir l’oignon rouge coupé en lamelles dans ½CS d’huile d’olive à feu moyen-vif pendant 2 min.

  12. Ajouter les courgettes coupées en petits cubes, l’ail pressé et la julienne de bacon.  Faire cuire à feu moyen-vif pendant 5 min en et ajoutant un peu d’eau de cuisson des gnocchis (ou du bouillon de légumes) et en remuant régulièrement.

  13. Ajouter le Philadelphia, bien mélanger et assaisonner.  Si nécessaire ajouter la maïzena express afin d’épaissir la sauce selon votre goût.  

  14. Ajouter les gnocchi et laisser chauffer 2-3 min.  Servir.