Hello,

Les accras de morue, je n’ai pas eu souvent l’occasion d’en manger mais les rares fois que j’y ai goûté, j’ai adoré…  Il nous en a été servi récemment à l’occasion d’un apéro de mariage et j’ai remarqué avec étonnement que Mr Bibi plongeait volontiers la main dans le plat.  J’ai alors pensé qu’il faudrait que j’en fasse à la maison ;-) 

Ne possédant pas de friteuse, j’y avais quasiment renoncé jusqu’à ce que tombe sur la recette du blog Mon tiroir à recettes qui consiste à cuire les accras à la poêle :-P  Il faut toutefois bien sûr de l’huile pour la cuisson mais la quantité reste acceptable pour la totalité des bouchées obtenues ;-)

Comme vous pouvez le voir sur les photos, nous les avons dégustés avec des légumes vapeur en guise de repas du soir, et non à l’apéritif.  J’ai donc opté pour des accras de taille un plus grosse, ce qui implique un temps de cuisson légèrement plus long que comme indiqué dans la recette originale… et j’aurais même pu les cuire 1 à 2 min de plus afin qu’ils soient encore un peu plus croustillants !

Verdict de ces accras maison, extras !!!!  Non seulement ils sont faciles à préparer mais nous avons adoré le moelleux à l’intérieur, le croustillant à l’extérieur et le mélange puissant des goûts des aromates laissant pourtant percevoir le goût subtil de la morue (ou cabillaud pour ceux et celles que ce mot freineraient à tester :-D)

Bisous, je file, nous allons au resto ce soir pour fêter mon annif avec une belle bande de joyeux lurons ;-)

 

Accras de morue

 Accras_de_morue_gros_planAccras_de_morue

 

Ingrédients:

27,5PP pour 18 accras – 1,5PP l’accra

  • 150g à 200g de chair de morue (dessalée pour moi, calculé avec formule) 4PP
  • 300g 150g de farine 13,5PP
  • 250ml 180ml d'eau (j’ai tenté avec 125ml mais ma pâte était très sèche)
  • 1 ciboule oignon nouveau
  • ½ 1 oignon (petit pour moi)
  • 1 grosse gousse d'ail
  • 1 bouquet 2 belles branches de persil
  • 1 piment antillais et un petit verre d'eau 1 pointe de couteau de piment maison
  • 1cc de levure chimique ou de bicarbonate de soude
  • ½ citron vert
  • 10cc d’huile (d’olive pour moi) 10PP
  • Sel et poivre

 

Préparation:

  1. Si vous utilisez de la morue salée, il est nécessaire de la dessaler en la laissant tremper au moins une nuit dans l'eau froide (en changeant l'eau deux fois pendant qu'elle trempe).
  2. Lorsque la morue est prête, la mettre dans une grande casserole d'eau froide. Porter celle-ci à ébullition et enlever la morue à l'aide d'une écumoire lorsque l'eau commence à bouillir.
  3. Emietter le poisson à la fourchette (avec les mains pour moi), enlever la peau si il y en a.
  4. Hacher finement les oignons avec la gousse d'ail dégermée et le bouquet de persil. Ajouter cette préparation à la morue et mélanger.
  5. Dans une jatte, verser la farine. Faire un puits au milieu, y verser la moitié de l'eau. Mélanger avec délicatesse en ajoutant peu à peu l'eau restante. La texture obtenue doit être élastique et souple, pas trop compacte. En la mélangeant, la densité rappelle celle de la crème épaisse.
  6. Ajouter la morue et ses aromates à cette pâte. Ecraser le piment dans un petit verre d'eau à l'aide d'un pilon. Ajouter deux à trois cuillère à café de l'eau du verre dans la pâte à accras, saler, poivrer, mélanger et goûter pour vérifier si la préparation est assez pimentée et assaisonnée pour votre goût personnel.
  7. Ajouter la levure, et verser le jus de citron vert par-dessus : Une émulsion a lieu. Incorporer délicatement le jus de citron et la levure à la pâte.
  8. Faire chauffer de l'huile de friture dans une sauteuse. Verser une goutte de pâte pour vérifier la température de l'huile : La pâte doit tout de suite "grésiller" dans l'huile.
  9. Verser alors des cuillères à café de pâte et  laisser cuire des deux côtés (plus ou moins deux trois minutes de chaque côté). Ils doivent être bien dorés.